La Radio Cerise FM a organisé un nouveau live à Riedisheim. Retour sur la soirée avec Music Shaker.

La Radio Cerise FM a organisé un nouveau concert Live, à l’Aronde de Riedisheim, à côté de Mulhouse. Le public alsacien a été gâté pour cette nouvelle soirée qui réunissait Noon , Eugénie, Ours, Aslove, Lisandro Cuxi et Marina Kaye.

La soirée débute avec Diemond’kevs, DJ résident de Cerise FM, qui assure le Warm Up de la soirée avec des tubes remixés, entouré de danseuses et d’un percussionniste . Le concert débute, présenté par les animateurs du morning de la radio. La première artiste à ouvrir la soirée est Noon. Elle ouvre le bal avec sa reprise du tube « The Logical Song » dans une version électro-pop. Auteure Compositrice-interprète, elle enchaîne avec « Desire », son nouveau single avant de finir avec « Let Your Soul ». Un bel univers et une chanteuse que je vous ferais découvrir par la suite. Elle laisse ensuite la place à Eugénie, jeune artiste grandissante. Egalement dans  la pop-électro, elle apporte un bon vent de fraîcheur avec son single « Puis danse » où elle fait chanter le public. Parlant de son actualité et son futur album, elle délivre ensuite son nouveau single intitulé « Vents contraires ». Titres efficaces, bon potentiel, elle annonce que son album aura sa date de sortie à venir prochainement, tout comme son nouveau clip.
Ours vient ensuite sur scène et ne laisse pas le public de marbre. Il vient faire du bien aux gens en procurant notamment de nombreux fous rires avec ses chansons hors du commun. Accompagné de ses deux musiciens, la bande apporte un moment solaire et léger. Il débute avec « Jamais su danser », premier extrait de son nouvel album « Pops ». Vînt ensuite le tour de « Amour en morse ». Le public découvre alors un univers bien particulier, mais très joyeux. Il enchaîne ensuite avec « Les chocottes » où il demande au public de reprendre certains couplets. Provocant de nombreux rires, il met ce dernier de très bonne humeur et l’ambiance se lève. Il est essentiel de souligner la simplicité d’Ours et la bonne humeur de son équipe qui est très communicative.
Aslove prend ensuite les commandes des platines pour un set. Il débute avec son single « Put Your Records On », avant de poursuivre avec un set un peu trop long qui finit par lasser le public. Au programme : de bons titres électros remixés comme « Animals » de Martin Garrix ou des tubes des années 90 comme « The Rythm Of The Night » de Corona. Après son set, les animateurs reviennent avec une mauvaise nouvelle, Tom Frager, initialement prévu à la programmation de la soirée, est absent.Cependant, une vidéo est diffusée à l’écran où le chanteur s’excuse de son absence.
La très attendue Marina Kaye arrive ensuite sur scène. Elle s’excuse également, car elle a abîmé ses cordes vocales et ne peut pas interpréter les quatre chansons prévues et opte pour deux en acoustiques afin de préserver sa voix. Elle débute avec « On My Own » et montre que même sans pousser, sa voix prend toute l’espace. Elle poursuit avec « Something », son nouveau single qui est très personnel. Un vrai moment de grâce durant son interprétation. La voix de cette jeune artiste est vraiment un cadeau.
Lisandro Cuxi finit ensuite la soirée. Très attendu depuis le début, le public l’accueille de façon très chaleureuse. Il reprend le tube de Rihanna « Love en The Brain » qu’il avait repris à l’émission The Voice, avant de poursuivre avec « Vivre sans toi » qui parle de l’absence de son père. Il termine ensuite avec son tube « Danser » où il exerce des pas de danse. Le jeune homme possède du talent avec une voix puissante qu’il met au service du show en l’alliant à la danse.

Je remercie Cerise FM pour l’invitation. C’est toujours un plaisir d’assister à leurs concerts, surtout à l’Aronde de Riedisheim ou le personnel est également très sympathique.